Une réflexion au sujet de « Grand Bêtisier (suite) – Le journal L’Equipe toujours très approximatif sur la morphologie des champions »

  1. Patrick BERNARD

    Faute de rencontre avec l’animal, je n’ai pas vérifié, mais la valeur de 74 cm de diamètre pour les cuisses du sprinter sur piste à vélo Robert Forstemann (du temps de son activité) sont, elles, plausibles au vu des photos. Valeur énorme pour son 1m74 annoncés pour 93 kg (idem). Il est évident qu’à l’équipe, périmètre = diamètre. Qu’on les envoie 2300 ans en arrière faire un stage à Syracuse, il y avait là-bas un gars qui pourrait les instruire.

Répondre à Patrick BERNARD Annuler la réponse.