Une réflexion au sujet de « Cyclisme féminin – Tribune signée Alfred North »

  1. Perrot

    Bonjour Docteur
    Merci pour cette mise au point très précise et pour ce portrait d’un homme militant pour le sport féminin.
    Si ce n’était vous, on se frotterait les yeux et on aurait du mal à croire à yeux une telle omerta imposée par ASO. On parle de république bananière? Il s’agit de notre pays.
    Faire une telle guerre à ces épreuves, s’arroger le monopole de mots aussi commun que « France » « jaune » ou « vert » c’est purement dément.
    Que dire de la pauvre Mme Rousse, dont j’apprécie les commentaires sportifs, prise en otage dans cette affaire par ASO (car elle doit connaître son histoire cycliste femme) tout en travaillant pour France TV. Le conflit d’intérêt n’est pas loin et on comprend bien pourquoi il est fait peu de cas aujourd’hui du Tour de France féminin antérieur à 2022, dans les médias nationaux. Ça fait très peur!
    Bonne journée à vous
    Christophe

Répondre à Perrot Annuler la réponse.