2 réflexions sur “Saga Caster Semenya (suite) – L’avantage 3XL de l’athlète Sud-Africaine se trouve dans la puissance de son « moteur » et non dans la gestuelle comme pour tous les phénomènes du sport

  1. Sur le sérieux d’Eddy Merckx, je confirme. Je me souviens d’un modeste criterium dans l’Ariège en 1970 à la fin duquel Guimard et Ocana jouaient les jolis-coeurs au moment de signer les autographes pendant que Merckx rentrait vite à l’hôtel.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s