Cyclisme – Bilan de la casse de La Doyenne. La chute des corps !

Par défaut

Le 24 avril dernier avait lieu la 108e édition de Liège-Bastogne-Liège, la 4e classique-Monument de la saison 2022. Le temps était favorable, pas de pluie, les 10 côtes du parcours non glissantes et pourtant à 60 km de l’arrivée un crash « d’avion » !

 

Paris-Roubaix 2022 – Lewis Askey sérieusement blessé au genou dès le km 105, continue jusqu’au vélodrome ou le mépris du corps érigé en méthode thérapeutique

Par défaut

L’Enfer du Nord et ses dérapages incontrôlés expose à de lourdes chutes provoquant dermabrasions étendues, contusions, plaies, fractures. Le jeune coureur Lewis Askey du Team Groupama-FDJ, grâce à son interview parue dans L’Equipe du 18 avril dernier, nous propose un bon exemple de l’absurdité de continuer la course malgré une plaie étendue et sanguinolente du genou gauche, pour terminer… 42e à 11’51 du vainqueur Dylan Van Baarle.

 

Cyclisme – 86e édition de la Flèche Wallonne. Julian Alaphilippe, un ton en dessous, prend néanmoins une belle 4e place au sommet du Mur de Huy

Par défaut

Le Belge Dylan Teuns, déjà 3e en 2017, fait un beau vainqueur. Il était le plus fort ! Cependant, l’exploit est réalisé par l’Espagnol Alejandro Valverde qui, à cinq jours de son 42e anniversaire, termine 2e et grimpe sur son 9e podium dont 5 sur la plus haute marche depuis sa première levée en 2006.

Dopage – Retour sur l’affaire Aderlass. Elle confirme que les radars biologiques de l’Agence mondiale antidopage et de ses labos agréés sont toujours inopérants face aux pros de la triche

Par défaut

Seules les enquêtes judiciaires mettent au jour les trafics et épinglent les acteurs adeptes des substances illicites. Les affaires Festina, Puerto, Balco, Cofidis, Sainz et Aderlass (saignée en allemand) témoignent de l’inefficacité chronique des tests analytiques.