Lutte antidopage – La grande imposture de l’AMA, une réalité aveuglante au fil des années

Par défaut

L’Agence mondiale antidopage, depuis sa création en 1999 et cinq ans plus tard sa mainmise sur la liste des substances illicites, a libéralisé le dopage : la preuve en cinq points.

Handball – Sclérose en plaques (SEP) : Amandine Tissier, victime d’une poussée de l’affection, met sa carrière en stand-by

Par défaut

Face à la SEP, le sport est bon pour la santé physique et mentale mais peut provoquer des pannes transitoires –

  • Décryptage par Ianis Bouguerra, étudiant en Staps 2e année (avec orientation journaliste de sport)

Amandine Tissier, joueuse de handball professionnelle au Brest Bretagne Handball de 2015 à 2021, évoluant depuis cet été à Nantes, est atteinte de cette maladie. La jeune femme révèle qu’un matin elle eu des douleurs au niveau des mains qui se sont ensuite propagées sur tout le corps.

Pour en savoir plus – Lecture complémentaire :  RIEN NE VAUT LA VIE (éd. Hugo Sport, 2012) de David Berty, rugbyman de haut niveau, quintuple champion de France, vainqueur de la Coupe d’Europe avec le Stade Toulousain. Il témoigne de sa confrontation avec la SEP.

Lutte antidopage – L’inefficacité des contrôles versus les rafles policières : il n’y a pas match !

Par défaut

La preuve par les témoignages et les enquêtes de justice

Seuls les imbéciles, les négligents, les maladroits, les retardataires, les mal-conseillés ou les simplets se font prendre par les radars analytiques.

En revanche, les pros de la dope franchissent les tests le sourire aux lèvres alors que seuls les représentants de l’ordre (gendarmerie, police, guardia civil, carabinieri…) arrivent à les confondre.

Cyclisme – L’endofibrose iliaque externe (EIE), une pathologie artérielle bien connue des spécialistes, touche à la fois les hommes et les femmes

Par défaut

La preuve par les exemples

Régulièrement ces dernières années, des cyclistes – notamment professionnels – ont été victimes d’une fibrose de l’artère iliaque externe entraînant une intervention chirurgicale, seule thérapeutique leur permettant de retrouver le niveau qu’ils avaient avant les premiers symptômes.

LES FÉMININES AUSSI

Déjà en 1989, dans mon ouvrage Technopathies du cyclisme, j’avais abordé cette pathologie

Dopage – Suite à l’affaire Froome – et sans étude en situation d’effort – l’AMA modifie la règle de salbutamol inhalé

Par défaut

Ces nouvelles dispositions édictées par l’Agence mondiale antidopage (AMA) sont la conséquence directe du résultat d’analyse anormal (RAA) du Britannique Christopher Froome lors du Tour d’Espagne 2017

L’AMA, quatre ans après l’affaire Froome a « accouché » d’un amendement réduisant le total de la dose de salbutamol inhalé lors des 8 premières heures. Pas sûr que cela soit suffisant pour éviter d’autres ratages.