Dopage ton histoire – Le premier cycliste mort du survoltage artificiel s’appelait Arthur Linton

Mis en avant

C’était en 1896 et il fut victime d’une surdose de caféine

Les pseudo-historiens rapportent que c’était – au choix – en 1879, 1886, 1890, 1898, etc. et que la substance incriminée était du triméthyle (?)

Dopage – La caféine, un stimulant du système nerveux central, efficace sur la performance

Mis en avant

autant gestuelle que musculaire, autorisée par l’Agence mondiale antidopage (AMA) et consommée en masse par les cadors du ballon rond

Dopage – L’Agence antidopage russe (Rusada) fait bande à part en ne sanctionnant pas la patineuse Kamila Valieva positive à la trimétazidine

Mis en avant

La jeune patineuse Kamila Valieva est épinglée en décembre 2021 alors qu’elle est âgée de 15 ans. Mais ce résultat analytique anormal n’ayant été révélé qu’après l’épreuve par équipes des Jeux de Pékin remportée par le team russe, Valieva avait été autorisée à participer à l’épreuve individuelle où elle s’était octroyée la 4e place.

 

Dopage – Cyclocross – Toon Aerts épinglé au létrozole est sanctionné par l’UCI de deux ans de mise à l’écart des labours

Mis en avant

Ce cas est exemplaire dans la mesure où tous les articles de presse sont carencés. Rien de surprenant lorsqu’on sait que les journalistes n’ont jamais été formés par un cursus validé sur les substances dopantes.

En fichier joint (PDF) – Fiche du Dictionnaire du dopage : Inhibiteurs de l’aromatase (létrozole)

Dopage – Piqûre de rappel à propos de l’ignorance abyssale de la presse sportive sur les substances illicites impliquées dans l’amélioration des performances des athlètes

Mis en avant

Lecteurs du blog, je propose quelques cas tout en sachant qu’il faudrait des dizaines de pages pour en faire le tour complet.

 

Tour de France ton histoire – Hommage à Vincenzo Nibali, 61e lauréat de la Grande Boucle, qui prend sa retraite après 18 saisons de cycliste professionnel

Mis en avant

Pour les fans de la Grande Boucle, nous  publions un document unique sur Vincenzo Nibali, le Requin de Messines.

Football ton histoire – Contre-enquête sur la  »renaissance » de Raoul Duteil, un international tricolore à l’unique sélection en 1929

Mis en avant

Avec l’AS Cannes, il a remporté la Coupe de France en 1932 et a été vice-champion de France en 1933. Depuis des années, nous recherchons – notamment  avec Philippe Fetter – les états civils des internationaux français afin de pouvoir faire des statistiques fiables sur la longévité des champions. Malheureusement, la Fédération française de football (FFF) qui devrait jouer un rôle de leader sur ce plan n’est pas vraiment concernée. Par exemple, pour Raoul Duteil – une seule sélection en 1929 – elle donne une naissance en 1905, date erronée de … deux ans !

Dopage – Pourquoi le Mondial de foot est-il épargné par la suspicion et les affaires à l’inverse d’autres grandes compétitions comme le Tour de France ?

Mis en avant

Le Mondial, évènement planétaire, pendant toute sa durée du 21 novembre au 18 décembre, n’accouchera probablement – comme ses devanciers – d’aucune affaire de dopage. En comparaison de la plus grande course de cyclisme, le Tour de France, qui voit pratiquement à chaque édition, les perquisitions s’inviter dans les hôtels des coureurs et la défiance s’installer dans les médias et le public. Des vainqueurs du Tour tels Lance Armstrong (7 fois), Floyd Landis, Alberto Contador ou Bjarne Riis ont dû subir l’opprobre des instances antidopage alors que dans le football, on voit mal Cristiano Ronaldo, Lionel Messi, Neymar ou Kylian Mbappé subir le même sort.

Dopage’Actu – Trois sports en première ligne : athlé (Kenya), rugby (Douglas Steele), tennis (Fernando Verdasco)

Mis en avant

Après l’affaire Festina  de 1989 et la sortie en bloc du Tour de France de Richard Virenque et ses équipiers, l’instance UCI et l’organisateur ASO nous ont  »gonflé le mou » en nous annonçant régulièrement pendant des années, au moment des voeux, que le Tour du Renouveau était arrivé. Sauf  que plus de vingt après, on est sûr de rien !

Dopage – Meldonium et trimétazidine, deux molécules prétendument dopantes, exposent pourtant les contrevenants à de très lourdes sanctions.

Mis en avant

Ça dope pas mais tu prends quand même un max.

Merci l’AMA !

Alors que depuis le début de l’année 2016, ce produit est interdit par l’Agence mondiale antidopage (AMA) et étant une molécule synthétique (non endogène) – donc parfaitement détectable – on trouve encore des adeptes de ce produit  »miracle » se faire prendre au contrôle.

Cyclisme – Tramadol – L’UCI ne fait pas de la prévention antichute puisque les cas positifs détectés ne sont révélés par l’instance que plusieurs semaines après la course

Mis en avant

Le cycliste consommateur de tramadol dans un grand Tour peut, pendant plusieurs étapes, envoyer dans le décor ses collègues sans que la réglementation antitramadol n’ait pu empêcher la moindre gamelle.

Dopage – Football – Pour le journal L’Equipe, Helenio Herrera a révolutionné le métier d’entraîneur, transcendé le catenaccio, inventé la mise au vert…

Mis en avant

mais l’auteur de l’article zappe totalement qu’il a été aussi un adepte convaincu des pastilles atomiques. Plusieurs affaires en témoignent.

Le journaliste de France Football, Roberto Notarianni, dans L’Equipe du 09 novembre dernier, pond deux pages sur le parcours emblématique d’Helenio Herrera, un entraîneur qui a raflé de nombreux titres, notamment avec l’Inter Milan (Coupe d’Europe des clubs champions en 1964 et 1965).

Football – Le coup de tête de la finale de Munich 1993 a plombé la mémoire antérograde de Basile Boli !

Mis en avant

Retour sur une histoire marseillaise racontée à 18 ans d’écart par Bernard Tapie en 2004 et Basile Boli en 2022. Entre les duettistes, tous les faits sont différents. En fait, il est probable que l’opération élimination nocturne du coach s’est renouvelée à plusieurs reprises.

Football – Jose Barroso, journaliste à L’Equipe, ignore que le « talon d’Achille » d’un sportif n’est pas forcément localisé au talon !

Mis en avant

Le 05 novembre 2022, en détaillant les blessures des joueurs du PSG encore indisponibles, Barroso cite le défenseur central Presnel Kimpembé handicapé par un problème au  »talon d’Achille ». En réalité, il s’agit évidemment du tendon d’Achille.

Dopage – Football : la FIFA fait semblant de lutter… et ce n’est pas nouveau !

Mis en avant

Dernier exemple en date, le cas de Manuel Neuer, portier emblématique du Bayern Munich, hors des clous si le Code mondial antidopage était réellement appliqué.

Tennis -Dopage – L’ex-numéro un mondiale, Simona Halep, testée positive à un stimulant artificiel d’EPO endogène

Mis en avant

Alors que ce produit, pris par voie orale à l’inverse des EPO traditionnelles, est facilement détectable depuis son interdiction en janvier 2015, on a du mal à comprendre comment une sportive aussi expérimentée que la Roumaine se fasse épingler avec un tel produit par la patrouille antidopage de l’US Open, un tournoi du Grand chelem sous contrôle.

Dopage – Marathon – Pour les Africains de l’Est, les Hauts Plateaux ne suffisent plus !

Mis en avant

Depuis des décennies, les experts en physiologie nous expliquent que les Kényans dominent – du 3 000 m steeple au marathon – grâce à leur entraînement en altitude (2 000 à 3 000 m) sur les Hauts Plateaux de l’Afrique de l’Est.

Rugby – La musculation à haute dose plombe les biceps des gros bras de l’ovalie

Mis en avant

Les instances médicales et sportives de la Fédération française de rugby ont-elles pris le problème à  »bras le corps » ?

Depuis le début des années 2000 et l’intensification du professionnalisme des adeptes du raffut, du tampon, du déblayage et autre chamboule-tout, la rubrique de la casse des corps s’est enrichie d’une nouvelle pathologie : la rupture distale du tendon du biceps brachial. Jusqu’alors, cette lésion était rarissime, voire inconnue.

Football – Dérapage de la répression du dopage

Mis en avant

En 2018, positif au clostébol, le sportif était pénalisé de un an de mise à pied. En 2002, le tarif est passé à 4 ans ! Autrement dit, c’est la mort sportive pour le Nigérian Orji Okonkwo à l’âge de 24 ans !

Cyclisme – Gerben Karstens, un récidiviste des manipulations d’urine ayant réussi dans le Tour 1974 à « enfumer » – avec le concours de Félix Lévitan – les règles antidopage

Mis en avant

« 

Lequipe.fr, le 8 octobre dernier, annonce le décès du Néerlandais spécialiste des gags en course. Le journaliste Benoît Furic, invité à rédiger la page nécrologique du coureur, revient sur les mésaventures du fils de notaire face au contrôle antidopage des années 1965-1980 où les stimulants étaient omniprésents et les manipulations d’urine à la mode.