Tennis – Rafael Nadal ignore-t-il la réglementation distinguant les soins des méthodes boostant la performance ?

Mis en avant

Subir une infiltration juste avant de pénétrer sur le court n’est-ce pas synonyme de dopage ?

Depuis 2011, les injections en compétition sont prohibées par certaines fédérations : UCI, FIS… mais pas par la Fédération internationale de tennis (FIT) ! Rafa ignore que jouer un match sous infiltration c’est pour le moins une conduite contraire à l’éthique thérapeutique régit par le serment d’Hippocrate. Ajoutons que depuis le 1er janvier 2022, cette pratique d’injection d’un glucocorticoïde juste avant une partie est totalement prohibée par l’Agence mondiale antidopage (AMA).

Cyclisme – La pratique du vélo de haut niveau des années 1920 allongeait considérablement la durée de vie

Mis en avant

Malgré les médocs de la performance de l’époque

Science et Vie révèle qu’en 1955, seulement 16,2% de la population française dépassait l’âge de 60 ans !

Dopage – Tennis : les infiltrations pour jouer un match c’est autorisé; en revanche pour pédaler en compétition, c’est interdit !

Mis en avant

Face à la compétition, l’éthique thérapeutique est souvent bafouée par les médecins eux-mêmes

Cyclisme – Bilan de la casse de La Doyenne. La chute des corps !

Mis en avant

Le 24 avril dernier avait lieu la 108e édition de Liège-Bastogne-Liège, la 4e classique-Monument de la saison 2022. Le temps était favorable, pas de pluie, les 10 côtes du parcours non glissantes et pourtant à 60 km de l’arrivée un crash « d’avion » !

 

Cyclisme – 86e édition de la Flèche Wallonne. Julian Alaphilippe, un ton en dessous, prend néanmoins une belle 4e place au sommet du Mur de Huy

Mis en avant

Le Belge Dylan Teuns, déjà 3e en 2017, fait un beau vainqueur. Il était le plus fort ! Cependant, l’exploit est réalisé par l’Espagnol Alejandro Valverde qui, à cinq jours de son 42e anniversaire, termine 2e et grimpe sur son 9e podium dont 5 sur la plus haute marche depuis sa première levée en 2006.

Dopage – Retour sur l’affaire Aderlass. Elle confirme que les radars biologiques de l’Agence mondiale antidopage et de ses labos agréés sont toujours inopérants face aux pros de la triche

Mis en avant

Seules les enquêtes judiciaires mettent au jour les trafics et épinglent les acteurs adeptes des substances illicites. Les affaires Festina, Puerto, Balco, Cofidis, Sainz et Aderlass (saignée en allemand) témoignent de l’inefficacité chronique des tests analytiques.

Cyclisme – Paris-Roubaix, l’Enfer du Nord des machines et des hommes soumis au crash-test des pavés

Mis en avant

Depuis le 19 avril 1896, les Géants de la Route ont fait la gloire de l’Enfer du Nord

Ce dimanche 17 avril, 25 équipes de 7 coureurs seront au départ de Compiègne pour rejoindre Roubaix 257,5 kilomètres plus loin, couverts plus probablement de poussière (le beau temps est annoncé) que de boue, les muscles moulus par 20 secteurs pavés échelonnés sur 55 kilomètres.

Dopage -Le marcheur italien Alex Schwazer face au Clan de l’antidopage AMA-AIU de World Athletics – TAS, n’a aucune chance d’être entendu

Mis en avant

Il ne peut faire valoir ses doutes d’une éventuelle manipulation d’échantillons devant les gendarmes bornés des molécules illicites.

Le 07 avril dernier, Ouest-France, sur la base d’une dépêche de l’Agence France-Presse (AFP), répercutait un communiqué commun de l’Agence mondiale antidopage (AMA) et World Athletics estimant que l’échantillon d’Alex Schwazer contrôlé positif à la testostérone le 01 janvier 2016,  »n’a fait l’objet d’aucune manipulation ».

Dopage – Hommes d’Etats, acteurs, peoples et sportifs, tous accros des cliniques boostant la forme, la longévité, le rajeunissement ou les performanes athlétiques et sexuelles

Mis en avant

Retour sur ces mirages promettant à tous les décideurs et faiseurs d’opinion une vie menée tambour battant et en pleine forme malgré les années et aux sportifs un retour au sommet avec une carrière prolongée

Cyclisme – Le Belge Wout Van Aert doit-il courir Paris-Roubaix pour le gagner alors qu’il est en convalescence d’une infection virale au Covid-19 ?

Mis en avant

Mise en garde du virologue belge Marc Van Ranst qui estime que ce n’est pas une bonne option

Marathon olympique – Pour un transfert aux… Jeux d’hiver

Mis en avant

En raison des conditions climatiques de course régulièrement défavorables aux mois de juillet et d’août, faut-il interdire cette épreuve de fond aux Jeux olympiques d’été et la transférer aux Jeux d’hiver ?

Marathon – Il y a 70 ans, en raison des risques de défaillances fatales, de nombreux médecins préconisaient sa… suppression ! En tout cas l’été aux Jeux olympiques.

Mis en avant

Les mégas coups de mou sur la course de fond mythique du Belge Etienne Gailly aux Jeux olympiques de Londres en août 1948 et de l’Anglais Jim Peters aux Jeux du Commonwealth à Vancouver (Canada) en août 1954, avaient interpellé le ban et l’arrière-ban de la médecine du sport.

Stéroïdes anabolisants – Contribution à la connaissance de l’hyperviolence des consommateurs d’engrais musculaires

Mis en avant

Un effet collatéral sous-estimé

Article paru récemment dans la revue Tempo Médical, un mensuel belge, signé par le journaliste scientifique Philippe Lambert avec la contribution du Docteur Jean-Pierre de Mondenard. Précisons – ce qui ne figure pas dans ce texte – que la RDA pendant vingt ans, de 1968 à 1988, ajoutait dans le cocktail de médocs de la performance, du piracetam (un nootropique agissant sur les fonctions intellectuelles) afin de contrôler l’agressivité des sportifs dopés.

Tempo Médical, février 2022, page 30
Tempo Médical, février 2022, page 31
Tempo Médical, février 2022, page 32

Natation – Lia Thomas, un homme transformé en ondine, perturbe la cohérence des articles de presse

Mis en avant

CONTRIBUTION AU DECRYPTAGE DES AVANTAGES naturels et incontestables des transgenres féminins et hyperandrogènes

Un journaliste de L’Equipe sans aucune compétence sur la question, rédige une page du quotidien sportif dans laquelle nous n’apprenons strictement rien sur les avantages morphologiques et biologiques d’une telle métamorphose (chirurgie plus hormones)

Marathon de Paris – Les mots pour le dire ou le champ lexical de la course de fond

Mis en avant

En pastichant le philosophe Arthur Comte, on peut écrire à propos du marathon : « On ne connaît bien une course que si l’on connaît son passé » ainsi que le jargon des macadams-runneurs.

CONTRIBUTION AU DECRYPTAGE du champ lexical de la course à pied de fond

Médecine de la performance – Les pointes de feu ont précédé les injections d’anesthésiques et de glucocorticoïdes sur les sportifs du Tour de France

Mis en avant
Contribution au décryptage de l’histoire de la médecine haute performance

Exemple : le service médical du Tour de France 1947

Le premier médecin officiel qui a suivi la Grande Boucle est apparu sur le Tour 1949.  Jusque-là, les soins des Géants de la Route étaient assurés par Henri Manchon, un ‘‘praticien’‘ autoproclamé, sans cursus médical. Les pointes de feu faisaient partie de son arsenal thérapeutique. D’ailleurs, lors de la 34e édition après sept ans d’arrêt pour cause de conflit mondial, le quotidien L’Equipe – né le 28 février 1946 – dans sa livraison du 05 juillet 1947 fait la promotion des pointes de feu, une méthode pour le moins barbare.