Dopage – Anesthésie générale en urgence et substances illicites : des interférences pouvant être fatales.

Par défaut

Sportifs, notamment cyclistes confrontés – lors de l’entraînement individuel ou en groupe – à l’accidentologie routière, ayez par devers vous la liste des médicaments que vous consommez. Cette précaution peut vous sauver la vie lors de l’intervention chirurgicale effectuée sans délai à la suite d’un grave accident sur la voie publique.

BODYBUILDING – Un cas exemplaire où les drogues de l’anesthésie générale confrontées aux substances dopantes se sont avérées incompatibles.

Blessure – Enfin L’Equipe n’écrit plus  »opération réussie » mais  »l’intervention s’est bien passée » !

Par défaut

Quand on sort du bloc opératoire et de la salle de réveil conscient, c’est que l’opération et l’anesthésie se sont déroulées correctement. Pour savoir si l’opération a réussi, il faut attendre plusieurs semaines et la reprise du sport au même niveau qu’avant la blessure ayant entraîné la réparation chirurgicale.

 

C’est la double fracture à la mâchoire de Romain Ntamack suite à un coup encaissé lors du match Stade Toulousain – Bordeaux-Bègles sur le terrain Ernest-Wallon dimanche 27 décembre, qui nous incite à relever le changement de formulation.

Blog JPDM – Autres liens sur les affirmations péremptoires de journalistes annonçant « Opération réussie »
  1. Dopage – Devoirs de vacances pour les Nuls – Rappel de quelques comportements moutonniers de la nature humaine : opération chirurgicale ‘’100 pour 100’’ réussie – publié le 22 août 2019
  2. L’Equipe – Natation – Metella « opéré avec succès » – Cette expression signifie exclusivement que l’athlète a passé le cap de l’anesthésie sans encombre. Quant à la réussite de l’acte opératoire, il va falloir attendre quatre à six mois. Les journalistes janvier de L’Equipe sont des adeptes habituels de la formule creuse : ‘’opéré avec succès’’ – publié le 08 janvier 2020
L’Equipe – Natation : Metella « opéré avec succès » – Docteur Jean-Pierre de Mondenard (dopagedemondenard.com)
  1. Cyclisme – « Opération réussie »… Invérifiable pour l’instant ! Dès la sortie du bloc ? Rien n’est sûr tant que l’on n’a pas repris le vélo en compétition. Selon l’oracle Gilles Simon, responsable des pages cyclisme à L’Equipe : ‘’Pauline Ferrand-Prévôt a été opérée avec succès de l’endofibrose de l’artère iliaque externe gauche’’. C’est l’anesthésie subie par Pauline qui a été un succès – publié le 11 janvier 2020
Cyclisme – « Opération réussie » – Invérifiable pour l’instant ! – Docteur Jean-Pierre de Mondenard (dopagedemondenard.com)
  1. L’Equipe ton histoire – ‘’Opération réussie’’ … ou qui s’est bien passée ? Cherchez la différence. Il arrive aussi que l’on ait droit à la formule creuse « opéré avec succès ». Sauf que cela ne veut pas dire que l’opération est une réussite mais plus banalement que le pilote espagnol Marc Marquez a bien supporté l’anesthésie et qu’il a pu saluer sa famille au retour dans sa chambre – publié le 22 juillet 2020
L’Equipe ton histoire – « Opération réussie »… ou qui s’est bien passée ? Cherchez la différence – Docteur Jean-Pierre de Mondenard (dopagedemondenard.com)
  1. Chirurgie – Moto GP – Marc Marquez, de Charybde en Scylla… Déjà trois interventions chirurgicales sur le bras droit du motard. Et pourtant L’Equipe nous avait vanté son « opération réussie » dès la première, le 21 juillet ! Si l’on en croit les habitudes du quotidien du sport, chaque acte chirurgical est forcément un succès. Quelle est la légitimité de ses collaborateurs pour donner leurs avis sur un tel sujet ? A la date du 07 décembre, le bilan est lourd, très lourd pour le sportif et n’a rien à voir avec l’optimisme béat du journaliste de L’Equipe aux compétences médicales extraplates. La fatalité n’a rien à voir avec la ‘’cascade’’ d’opérations subies par Marquez – publié le 07 décembre 2020
Chirurgie – Moto GP : Marc Marquez, de Charybde en Scylla… – Docteur Jean-Pierre de Mondenard (dopagedemondenard.com)

Chirurgie – Moto GP : Marc Marquez, de Charybde en Scylla…

Par défaut

Déjà trois interventions chirurgicales sur le bras droit du motard. Et pourtant L’Equipe nous avait vanté son  »opération réussie » dès la première, le 21 juillet !