Lance Armstrong ton histoire (5e volet) – Zoetemelk a utilisé des armes biologiques similaires à celles du Texan

Par défaut

et pourtant, lui, a conservé ses 7 podiums. Cherchez l’erreur !

Tout cela est possible à cause d’une lutte antidopage chaotique animée par des dirigeants complices et sans envergure

 

Le Texan a été dépouillé a posteriori de ses 7 victoires au Tour de France alors que le Néerlandais Joop Zoetemelk, lauréat de l’édition 1980 et six fois deuxième entre 1970 et 1982 – qui carburait lui aussi aux médocs de la performance (voir tableau) – contrôlé quand même trois fois positif sur le Tour, conserve pour l’éternité ses 7 podiums.

Dopage – Lappartient, président de l’UCI, tance Wiggins pour son soutien à Lance Armstrong. Pourquoi tant de haine ?

Par défaut

L’Equipe, 03 novembre 2018

Rappelons que la majorité des anciens lauréats du Tour consultés – 12 sur 25 = 48% – sont d’accord pour voir l’Américain retrouver ses 7 tuniques de vainqueur de l’épreuve phare.


Lance Armstrong, vainqueur de 7 Tours de France de 1999 à 2005

Documents ASO – Dossier de presse du Tour de France 2019