Antidopage – La cacophonie des instances sur le statut du tramadol, un antalgique central de type morphinique

Par défaut

Le Colombien Nairo Quintana, 6e du Tour de France 2022, a été disqualifié de l’épreuve phare a posteriori pour deux tests positifs au tramadol, un antidouleur puissant.

Une réflexion au sujet de « Antidopage – La cacophonie des instances sur le statut du tramadol, un antalgique central de type morphinique »

  1. merci Docteur pour votre commentaire qui apporte la lumière nécessaire dans le maelström récent relatif au Tramadol et à la valse hésitation de « l’interdiction autorisée » pour le cyclisme.

Laisser un commentaire