Tour de France ton histoire – Retraite : les Géants mettent la flèche dans des ascensions plus ou moins mythiques

Par défaut

Mal en point, au bout du rouleau, sans jus, « en fond de cuve », c’est sur une route grimpante malaisée qu’ils tirent leur révérence définitive à la caravane de juillet

Laisser un commentaire