Dopage ton histoire – Alpinisme – La bataille finale pour vaincre l’Himalaya a débuté le 3 juin 1950, il y a 70 ans

Par défaut

Pendant 14 ans, de 1950 à 1964, les 14 plus hauts sommets de la planète ont été vaincus par des grimpeurs sublimés aux amphétamines

Alpinisme et positive attitude

Par défaut

stop-alpinisme

                      Aucun sport n’est épargné par le dopage 

C’est l’homme face  à la compétition avec les autres ou avec lui-même qui recherche – en étant meilleur grâce aux drogues de la performance – à se valoriser auprès de son entourage, voire beaucoup plus (spectateurs).

Dans ce blog, nous avons déjà épinglé les forçats de la langue de bois ainsi que les adeptes indécrottables de la méthode Coué nous expliquant que dans leur sport favori pour ‘’différentes raisons’’ le dopage était inconnu.

Après le judo, la natation et le tennis (tous les trois déjà publiés), nous vous proposons l’alpinisme et son cortège de valeurs, d’air pur, de spiritualité, de conquérants de l’inutile mais aussi… de dopage comme les autres…

alpinisme-positive-attitude