Lance Armstrong ton histoire (5e volet) – Zoetemelk a utilisé des armes biologiques similaires à celles du Texan

Par défaut

et pourtant, lui, a conservé ses 7 podiums. Cherchez l’erreur !

Tout cela est possible à cause d’une lutte antidopage chaotique animée par des dirigeants complices et sans envergure

 

Le Texan a été dépouillé a posteriori de ses 7 victoires au Tour de France alors que le Néerlandais Joop Zoetemelk, lauréat de l’édition 1980 et six fois deuxième entre 1970 et 1982 – qui carburait lui aussi aux médocs de la performance (voir tableau) – contrôlé quand même trois fois positif sur le Tour, conserve pour l’éternité ses 7 podiums.

Une réflexion au sujet de « Lance Armstrong ton histoire (5e volet) – Zoetemelk a utilisé des armes biologiques similaires à celles du Texan »

  1. LOUIS claude

    c’est vrai que Armstrong semble un peu payer pour les autres, mais il paye surtout son arrogance et sa méthode tyrannique d’imposer le dopage à ses équipiers (confessions de T. Hamilton et autres) et à vouloir casser chaque coureur qui ne souhaitait pas se soumettre à son régime . Pratiquement tout le peloton consommait les m:êmes ingrédients, à, des doses peut-être un peu moindre (cause moyens financiers) mais les autres étaient discrets. Armstrong voulant se protéger voulait que tout le monde fasse comme lui. C’était ce qu’on appelle un vrai voyou et même un salaud (Albergotti et O’Connell). C’est une grande différence.

Répondre à LOUIS claude Annuler la réponse.