Une réflexion au sujet de « Dopage – Historique des amphétamines, des médocs consommés dans un but de performance depuis la fin des années 1930 par l’ensemble des spécialités sportives, les étudiants, les militaires… »

  1. Maurice Maitre

    Je ne m’explique pas ; pourquoi dans les années 50 et au dela ;il y avait un tel écart entre les lanceurs français et américains. Je pense à Parry O’Brien , qui lancait 3 mètres plus loin que les meilleurs français de l’époque . Je pense que le dopage , ne suffit pas .E n 1959 le meilleur perchiste américain Don Bragg sautait 4, 70 mètres et les français étaient 30 centimètres plus bas .

Laisser un commentaire