Une réflexion sur “Dopage – Historique des amphétamines, des médocs consommés dans un but de performance depuis la fin des années 1930 par l’ensemble des spécialités sportives, les étudiants, les militaires…

  1. Maurice Maitre

    Je ne m’explique pas ; pourquoi dans les années 50 et au dela ;il y avait un tel écart entre les lanceurs français et américains. Je pense à Parry O’Brien , qui lancait 3 mètres plus loin que les meilleurs français de l’époque . Je pense que le dopage , ne suffit pas .E n 1959 le meilleur perchiste américain Don Bragg sautait 4, 70 mètres et les français étaient 30 centimètres plus bas .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s