Tour de France ton histoire – Sans langue de bois, Laurent Fignon s’épanche sur ses  »ennemis intimes »

Par défaut

Super-Laurent dans sa biographie « Nous étions jeunes et insouciants » a ciselé quelques portraits de personnalités exerçant leur activité dans le milieu du cyclisme et, notamment, celui de la Grande Boucle durant sa période d’activité de cycliste professionnel de 1982 à 1994 et ensuite d’organisateur.

Laisser un commentaire