Sport de compétition – Face à une blessure, l’éthique médicale est régulièrement bafouée par les staffs médico-techniques et les responsables fédéraux

Par défaut
ABALO

L’Equipe, 30.08.2016

 

Une fois de plus un sportif handicapé par un problème de santé, joue malgré une blessure et se retrouve à l’arrêt plusieurs semaines.

Sans grand espoir de changer le comportement du milieu sportif, nous rappelons que le corps est le partenaire privilégié de l’athlète et n’a qu’une façon de manifester son désaccord : la douleur. Occulter celle-ci, c’est mépriser ‘’le cri’’ de la charpente musculo-tendineuse et par ricochet ses partenaires et ses adversaires.

Ce n’est pas du courage c’est de la bêtise !

Et on nous parle à longueur de discours, débités par les responsables sportifs (ministère, fédérations, clubs, etc.), des valeurs du sport…

ABALO - 2

Luc Abalo

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s