Malgré des vaisseaux  »autoroutes », l’infirmière antidopage s’y reprend à trois fois pour piquer la veine de Kevin Mayer

Par défaut
[publié le 08 mars 2017]

Visiblement, les prises de sang effectuées dans le cadre de la lutte antidopage sont pratiquées par des ‘’petites mains’’ inexpertes en intraveineuses.

Le décathlonien français Kevin Mayer, récent champion d’Europe d’heptathlon en salle, en témoigne puisque c’est seulement à la troisième tentative que l’infirmière serbe a réussi à trouver l’entrée de ‘’l’autoroute’’.

Rappelons que les sportifs de compétition, notamment en athlétisme, ont des veines superficielles larges et bombées surnommées ‘’autoroutes’’ dans le jargon des vestiaires. Les veines de la pliure et de la face interne du coude de Kevin Mayer en témoignent.

En principe, elles facilitent les intraveineuses…

veines

L’Equipe, 03 mars 2017

 Petit Robert du corps –

Veines sportives : pour ceux qui aiment en savoir plus, dans Cyclosport Magazine, un mensuel consacré au cyclisme de compétition auquel je collabore depuis 2004, j’ai traité le sujet des grosses veines des sportifs. Bonne lecture.

veines 2

Cyclosport Magazine, 2014, n° 94, mars, p 51

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s