Cyclisme – Rayon lecture : « Coppi par Coppi » de Faustino Coppi et Salvatore Lombardo. Pourquoi l’un des auteurs, se disant « historien et auteur de plusieurs livres sur le cyclisme », se permet-il de manipuler les propos du campionissimo de Castellania ?

Par défaut
[publié le 5 juin 2017]

Avec les éditions Mareuil qui publient cet ouvrage, on est déjà habitué aux bouquins sur le vélo dont la réalité des faits rapportés laisse à désirer.

 

coppi par coppi

Coppi par Coppi, éd. Mareuil 2017

 

Vient de sortir en librairie un livre à  la gloire de Fausto Coppi, le géant des géants de la pédale, signé par son fils Faustino – qui avait cinq ans au moment de la disparition de son père – et du journaliste, professeur de l’histoire de l’art, Salvatore Lombardo « auteur de plusieurs livres sur le cyclisme« . En réalité, celui sur Fausto n’est que le deuxième. Ce qui m’intéresse quand je lis un livre sur un champion, c’est d’avoir des infos sur l’entraînement, la nutrition, les soins ; c’est-à-dire la vraie vie de ce champion et non des histoires romancées. Quelques exemples de faits  »tordus » par les auteurs.

 

Fausto Coppi 2

Fausto Coppi, Tour de France 1952 – Un morphotype fait pour pédaler : petit buste et grands segments

Coppi par coppi 1

Coppi par coppi 2

Coppi par coppi 3

Coppi par coppi 4

 

libre 1

 

 

libre 2

 

cop

 

libre 4

libre 5

libre 65

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s