Langue de bois…

Par défaut
[publié le 19 janvier 2017]

Depuis quelque temps, la presse, afin de nous appâter, nous sert à qui mieux mieux des interviews sans langue de bois. Par exemple, Le Parisien du 13 janvier avec son magazine TV où l’on nous raconte les 25 ans de petit-écran de Marc-Olivier Fogiel avec à la clé les confidences ‘sans langue de bois’’ de l’un des anchormen du PAF.

Sans vouloir faire preuve de mauvais esprit, on peut en conclure que tout le reste du journal ‘’nous la raconte’’ en mode langue de bois !

De même, les journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme du quotidien Le Monde ont lancé récemment sur Radio Nova une émission d’interviews ‘‘sans langue de bois’’. Ce titre m’interpelle car cela laisse supposer que tout le reste est bidonné ! De même comment être sûr que les interviews en question sont réellement sans langue de bois lorsqu’on sait que même devant un tribunal correctionnel la majorité des intervenants mentent (défense, accusation, avocats, juges) ? Rappelons que le mensonge est consubstantiel à l’homme et qu’en interrogeant ce dernier, on aura forcément des réponses éloignées de la vérité.

3-singes

Comme les trois singes, l’homme ne veut rien entendre qui le dérange, ne rien voir qui le confonde et ne rien avouer qui le déprécie

Au final, des réponses ‘’sans langue de bois’’ c’est hors de porté de la nature humaine et la presse ne fait que nous vendre des histoires le plus souvent AVEC LANGUE DE BOIS.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s