Autorisation de tricher – Après les sœurs Williams, Nadal enfin démasqué… merci l’ITF et l’AMA

Par défaut

Grâce aux hackers russes (Fancy Bears) on apprend sans surprise que Rafael Nadal, Mo Farah et compagnie, carburent avec des substances dopantes interdites mais autorisées par leur Fédération internationale et l’AMA.

 

nadal

Rafael Nadal

 

Et en plus, ils ont le toupet de nous affirmer la main sur le cœur qu’ils refusent tous les médicaments, ‘’même l’aspirine’’ et qu’ils sont des adeptes de la tolérance zéro vis-à-vis du dopage !

Au final, y-a-t-il des sportifs et des spectateurs qui peuvent encore les croire ?

L’ancienne ministre Roselyne Bachelot devrait solliciter ces hackers providentiels pour témoigner dans le procès en diffamation que lui a intenté Rafael Nadal il y quelques mois (mais non encore jugé).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s