Punchlines Dr de Mondenard

Par défaut
[publié le 16 janvier 2017]

N° 81 

D’abord le physique …

 Aujourd’hui, c’est sur le physique que la hiérarchie et la sélection des sportifs s’opèrent. Dans le tennis, le foot et le rugby, les musculairement denses, les bien taillés, les gabarits prennent le pouvoir. Or, le dopage agit en priorité sur la force, la puissance, la vitesse, la détente verticale, le démarrage, les accélérations, l’endurance et la résistance. Donc, il n’y a aucune raison valable pour que dopage, tennis, foot et rugby ne s’entendent pas comme larrons en foire.

 N° 82

Pas même une aspirine …

Souvent, devant toute suspicion de dopage, le sportif – pour sa défense – affirme que lorsqu’il est patraque il ne prend même pas un comprimé d’aspirine. Mis à part le trio, idiot – imbécile – débile – qui va croire une telle fable ?

N° 83

C’est tout le temps l’AUTRE !

Alors que le dopage sévit plein pot en Union Soviétique depuis des lustres, que dit Serguei Bubka – perchiste exceptionnel mais aussi candidat malheureux à la présidence du Comité international olympique en septembre 2013 – « A l’Ouest les athlètes se dopent. PAS NOUS. C’est la propagande occidentale qui répand ce bruit contre nous ». Cette perle a été publiée dans L’Equipe du 05 mars 1985.

sergey-bubka-records-mundo-salto-con-pertiga-atletismo

                                       Serguei Bubka, 6,15 m (indoor le 21 mars 1993)             

bubka

Membre du Comité exécutif du CIO depuis 2013

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s