Punchline Dr de Mondenard

Par défaut
[publié le 27 février 2017]

N° 87

La publication à la une du bilan des médailles ou l’apologie du dopage par la presse

 Tant que le but ultime de la presse tricolore sera à chaque podium obtenu aux Jeux olympiques, d’encenser la France et ses athlètes afin de pouvoir titrer dans leurs colonnes en long et en large : « Rio 2016 : La France bat son record de médailles », elle adressera un message subliminal aux sportifs, autrement dit, en clair, fera

l’apologie du dopage.

le-jdd

jo

Le Journal du Dimanche, 21 août 2016

Curieusement, dès qu’un sportif ‘’bleu-blanc-rouge’’ se fait prendre par la patrouille, pour ne pas faire tache à la joie et au bonheur ambiant, il est ostracisé en quelques lignes. De son côté, la pandémie de dopage adresse un grand merci aux médias obnubilés par le seul bilan des médailles. Les journalistes sportifs ne sont pas isolés dans cette dérive, ils sont accompagnés par le ministère des Sports dit ‘’ministère de la performance’’ qui ne pense qu’à ça.

Rappelons que, depuis au moins cinquante ans, le classement des pays ayant engrangé le plus de médailles à la fin des JO est très proche de la hiérarchie des nations adeptes des drogues de la performance.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s