URSS-RUSSIE : 65 ans de saga dopante ininterrompue

Par défaut

 En compulsant les archives du dopage, on constate que les Soviétiques et ensuite les Russes, leurs successeurs depuis 1992, ont une attirance marquée pour les drogues de la performance.

Florilège de cette cohabitation inspirée et encadrée par l’Etat (ouvrir document ci-dessous).

URSS, RUSSIE

 

ADDENDA : documents

ADDENDA 2 RUSSIE.jpg

Addenda 1 RUSSIE

Publicités

Une réflexion sur “URSS-RUSSIE : 65 ans de saga dopante ininterrompue

  1. Guillaume

    Superbe liste, travail très complet ! Bravo !

    Sans parler de toutes les casseroles que traine l’équipe russe Katusha : Vorganov ce mois ci, Galimzyanov en 2012 ,Zakarin en junior, affaire Paolini l’an dernier, G.Caruso en 2012.

    Katusha (comme Astana d’ailleurs) s’en sort bien à chaque fois….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s