Lecture – « Les secrets du Tour de France » par José-Alain Fralon (édité par La Librairie Vuibert)

Par défaut

La majorité des ouvrages écrits sur la Grande Boucle sont à jeter à la poubelle, poubelle-3

surtout si dans le titre on veut appâter le lecteur potentiel par l’expression « face cachée » ou, ici, par le mot « secret ».

 José-Alain Fralon n’échappe pas à cette catégorie de plumitifs qui méprisent copieusement le lecteur : journaliste sportif qui a suivi le Tour mais qui n’a aucune référence d’historien et qui ‘’nous la raconte’’ en compilant des livres bourrés d’erreurs de pseudo-historiens du vélo.

En plus de mastics sur le fond, on constate que la relecture a été négligée – le mot est faible – alors que dans les remerciements, est citée « l’amicale assistance de Renaud de Rochebrune, aussi pugnace dans ses escalades du Ventoux que dans la chasse à la virgule mal placée, la phrase bancale ou l’information non vérifiée »

Visiblement, ce dernier n’était pas très concentré lors de cet exercice de relecture !

En raison de l’accumulation de méprises et de confusions, le chapitre sur le dopage est à rewriter de la première à la dernière ligne.

Pour moi, la responsabilité de ces divagations appartient autant à l’éditeur qu’à l’auteur.

 

les-secrets-du-tour-de-france

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s