PUNCHLINE Dr JPDM

Par défaut
[publié le 07 décembre 2016]

N° 60

Mis à part les sous-équipés en neurones et la majorité des ministres des Sports depuis Maurice Herzog, qui peut croire une seconde que les dopés se recrutent uniquement dans le cyclisme, le bodybuilding, l’athlétisme, l’haltérophilie ou le football ?

Il y en a aussi dans le judo (même si Teddy Riner a affirmé le contraire dans une récente émission de Stade 2), l’escrime, le tennis, la gymnastique, le rugby…

judo-2

En vérité, aucun sport n’est épargné par le dopage. Pas même la pétanque, le tir à l’arc, les fléchettes, etc. Pour la simple raison que les deux moteurs de la triche pharmacologique sont la compétition interindividus (ego) et la médiatisation (ego 3 XL)

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s