Tour de France ton histoire – 1948 : l’interprétation par Raoul Rémy du sermon sur la montagne de l’évêque de Lourdes est-elle brodée de A à Z ?

Par défaut

Cette célèbre anecdote, reprise à l’infini dans tous les ouvrages consacrés à la petite histoire du Tour de France, a souvent été racontée de façon totalement fantaisiste, le plus souvent par des historiens autoproclamés.

L’une d’entre elles, très romancée par Raphaël Géminiani, est colportée sans vérification de la source, par un historien exerçant à l’université de Clermont-Ferrand.

Tour de France ton histoire – Depuis 1903, combien de cyclistes bretons ont participé à la Grande Boucle ?

Par défaut

Tout d’abord, avant d’analyser la fréquentation des natifs d’Armorique sur les 108 éditions, il faut définir les frontières exactes de cette province française.

– Soit on considère la région Bretagne, région administrative depuis le 1er janvier 2016, composée des quatre départements : Côtes-d’Armor (ex Côtes-du-Nord), Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan,

– Soit on y ajoute la Loire-Atlantique (ex Loire-Inférieure) qui fait partie de la région Pays-de-Loire mais qui revendique son rattachement à la région Bretagne.

Tour de France ton histoire – Sans langue de bois, Laurent Fignon s’épanche sur ses  »ennemis intimes »

Par défaut

Super-Laurent dans sa biographie « Nous étions jeunes et insouciants » a ciselé quelques portraits de personnalités exerçant leur activité dans le milieu du cyclisme et, notamment, celui de la Grande Boucle durant sa période d’activité de cycliste professionnel de 1982 à 1994 et ensuite d’organisateur.