Petite phrase…

Par défaut

Les dirigeants des fédérations, afin de montrer leur détermination dans la lutte antidopage, adoptent le discours marketing ponctué par l’expression choc tolérance zéro.

Rappelons que c’était celle que martelait Lance Armstrong pendant sa carrière. Or, nous préférons la formule transparence maximale, beaucoup plus adaptée pour contrecarrer l’omerta culturelle du milieu sportif.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s