Punchline Dr de Mondenard

Par défaut

N° 56

 

infiltration

Des infiltrations à répétition

 

A l’attention de toutes les fédérations où l’on autorise les infiltrations pour permettre à un compétiteur de participer à une épreuve alors qu’il est blessé (basketball, football, gymnastique, rugby, tennis, etc.), nous vous signalons le cas autant éclairant qu’exemplaire du joueur argentin Gabriel Batistuta – une star du foot des années 1991-2003 (78 sélections, 54 buts), surnommé Batigoldétruit par les infiltrations. C’est sa fiche Wikipédia qui dresse son bulletin de (mauvaise) santé suite aux fameuses piqûres pratiquées par des médecins de la performance, adeptes du ‘’serment d’hypocrite’’

 

batistuta

Le footballeur argentin Gabriel Batistuta

 

« L’Argentin Gabriel Batistuta, celui qui a été élu joueur du siècle de la Fiorentina avait régulièrement joué dans les années 1990 sous infiltration. Aujourd’hui, ses tendons seraient littéralement en compote, selon le témoignage de son ami journaliste Luca Calamia recueilli par le quotidien italien Il Corriere della Sera. « Il ne peut pas rester debout pendant plus d’une demi-heure. Toutes les infiltrations qu’il a subies (durant sa carrière, ndlr) ont complètement déchiré ses tendons ». Opéré du genou il y a un an et demi, Gabriel Batistuta, dont une statue a été érigée en son honneur devant le stade de la Fiorentina, ne peut plus pratiquer de sport en contact avec le sol. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s