Punchline Dr JPDM – Tennis : langue de bois ou méthode Coué ?

Par défaut
[publié le 09 février 2017]

N° 85

Je n’affirmerai jamais comme Mme Roselyne Bachelot, ex-ministre de la Santé et des Sports – reconvertie en animatrice de radio et télévision – que Rafaël Nadal se dope mais je dirais que depuis la suspicion de sa présence dans l’affaire Puerto (qui a touché principalement en 2006 le cyclisme mais d’autres sports ont été soupçonnés : football, tennis… ), mais surtout en mettant en avant, comme Lance Armstrong, la négativité de tous ses contrôles antidopage, il ne m’a jamais convaincu par son discours : « Tous mes adversaires sont propres, les contrôles antidopage organisés par la fédération internationale (FIT) sont infranchissables ».

Il répète en boucle lors de ses interviews : « Je crois en mes rivaux et suis certain que tous les joueurs que j’affronte sont propres. Je crois à l’efficacité du système antidopage de la FIT ainsi qu’aux valeurs du sport. »

En français, cela s’appelle, au choix : la langue de bois ou la méthode Coué.

bachelot    nadal

Roselyne Bachelot                                                 Rafaël Nadal

 

Au final, il serait tellement naïf qu’il ignorerait même que la triche est consubstantielle à l’homme, notamment en compétition. Par ailleurs si les journalistes sont prêts à gober le discours édulcoré de Nadal, tant mieux pour eux !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s