Punchline Dr de Mondenard

Par défaut

N° 36

On constate que la France grâce à la Légion d’honneur, fait à la fois la promotion du dopage (Lance Armstrong et beaucoup d’autres sportifs ‘’épinglés’’ du ruban rouge par un représentant de l’Etat de haut rang et néanmoins convaincus de dopage) et de la corruption (Joᾶo Havelange, président de la FIFA de 1974 à 1998 ; Antonio Samaranch, président du CIO de 1980 à 2001 ; Sepp Blatter, président de la FIFA de 1998 à 2015 ; Lamine Diack, président de l’IAAF de 1999 à 2015 ; liste ouverte…). Devant cette belle brochette de gens indélicats, on doit sérieusement se poser la question de savoir si cet ordre participe encore au renom de notre pays ou témoigne d’une dérive insupportable, d’autant que la majorité des Grands Maîtres de la Légion d’Honneur ayant succédé à Charles de Gaulle ont eu eux-mêmes affaire à la justice.

Si Armstrong après ses aveux a dû rendre sa breloque, d’autres n’ont jamais été déchus de leur titre alors que….

 

havelange

Joao Havelange

 

 

 

les-deux

Antonio Samaranch et Sepp Blatter

 

 Trois dirigeants ayant vécu en dehors des clous et pourtant décorés par la France

                     

   

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s