Tour de France 2016 – Miscellanées de la 103e édition

Par défaut

Avec nostalgie, la plus grande épreuve cycliste du monde vient de se terminer. Rien de tel pour entretenir la passion pendant tout l’été que de distinguer faits et chiffres remarquables.

 Irlande  –

Une lanterne rouge « verte » : Sam Bennett (174e) inaugure le palmarès

 

sam bennett

L’Irlandais Sam Bennett, lanterne rouge du Tour 2016

 

 174

Plus élevé nombre de coureurs terminant l’épreuve : 174 (sur 198 partants), soit 87,9%. Pourcentage jamais atteint depuis le 1er Tour en 1903, le 2e plus élevé date de 2009 (86,7%, 156 sur 180)

 3 799 km

Distance parcourue au total des 21 étapes. Il faut remonter 19 ans en arrière pour trouver plus : 3 943,8 km en 1997

11 ans –

C’est depuis la Deuxième Guerre mondiale et la reprise en 1947, le plus grand écart – 11 années – entre deux participations au Tour de France. Ce fait étonnant, on le doit à l’Espagnol Angel Vicioso Arcos qui, en 2005, a terminé 64e et en 2016 129e alors que dans l’intervalle, il n’a participé à aucune Grande Boucle.

vicioso

L’Espagnol Angel Vicioso Arcos patiente 11 ans entre deux Tours (2005-2016)

 

 17 ans –

Dans le classement du plus grand intervalle entre deux participations au Tours, ils sont 13 à avoir fait mieux que le coureur de la Katusha. Le plus grand écart appartient au Français Auguste Dufour participant à cinq Tours de France entre 1907 et 1928 mais surtout établissement un écart-record sans Tour de 17 ans entre 1910 (37e) et 1927 (ab 1re étape). Les treize premiers de ce classement à l’inverse de Vicioso n’ont pas terminé l’une ou les deux éditions aux extrémités de l’intervalle. Par ailleurs, les deux conflits mondiaux ont joué pour chacun des 13 « champions de l’intervalle », un élément majeur dans la responsabilité de ces années sans Tour de France.

 42 ans –

L’Italien Matteo Tosatto, âgé de 42 ans au moment du Tour 2016 où il a pris la 145e place était donc le plus vieux concurrent de la 103e édition. En tenant compte que de ceux qui ont terminé le Tour depuis 1903, il est devancé par l’Italien Giovanni Rossignoli qui, en 1927, âgé de 44 ans a terminé 32e à Paris. Mais aussi par l’Américain Chris Horner et l’Allemand Jens Voigt, qui tous deux âgés également de 42 ans comme Tosatto, ont fait mieux au niveau du classement général : 17e pour Horner et 108e pour Voigt.

tosatto

L’Italien Matteo Tosatto, âgé de 42 ans est le plus vieux concurrent du Tour 2016

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s