Hinault se met à jour avec l’histoire du Tour 1986 ! On attend qu’il fasse de même avec le dopage …

Par défaut

Dans L’Equipe du 19 juillet, on apprend enfin que Bernard Hinault n’a pas favorisé la victoire de Greg LeMond en 1986 mais qu’il l’a combattu pour tenter une 6e victoire sur le Tour.

Le signataire de l’article, Philippe Brunel, révèle que sur lequipe.fr, L’Equipe Explore audio le Breton « confesse qu’il avait effectivement cherché à évaluer LeMond afin de savoir s’il était digne ou pas de gagner le Tour. ‘’Oui, c’est vrai, je ne lui ai pas donné le Tour’’ admet le Breton qui, sur le tard, se met à jour avec l’histoire. »

 

hinault et lemond

Greg Lemond dans la roue de Bernard Hinault dans le Tour 1986

 

 Par la même occasion, on aurait aimé que le reporter de L’Equipe soit un peu plus journaliste en aidant Hinault à se mettre à jour sur les drogues de la performance qu’il aurait consommé durant sa carrière.

On espère qu’il ne lui faudra pas autant de temps pour avouer, qu’à Raymond Poulidor qui, alors qu’il a rangé son vélo de compétition depuis fin 1977, a concédé seulement quatre décennies plus tard lors de l’émission de France 2 « Cash Investigation » du 27 juin dernier, qu’il avait pris du Maxiton (une amphétamine, substance prohibée depuis 1966)

poulidor

Raymond Poulidor

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s